MRC d’Antoine-Labelle

Étude de caractérisation et d’analyse des paysages identitaires et emblématiques Client : MRC d’Antoine-Labelle 2017

Afin d’entamer une démarche de reconnaissance de ses paysages, la MRC d’Antoine-Labelle a mandaté l’Enclume pour l’accompagner dans une première étape de caractérisation et d’évaluation de ses paysages identitaires emblématiques. La réalisation de ce mandat comportait plusieurs défis, dont le découpage et l’identification des limites associées aux unités de paysage à caractériser et à évaluer, la recherche documentaire entourant les pratiques culturelles associées aux composantes paysagères ainsi que l’élaboration de recommandations opérationnelle en matière de protection et de mise en valeur des unités paysagères documentées.

La sélection des unités de paysage retenues, caractérisées et évaluées devait correspondre à cinq thématiques préalablement identifiées par la MRC témoignant des grandes composantes de l’identité régionale, à savoir : réservoirs et barrages ; montagnes et récréotourisme ; vallées et agriculture ; rivières et foresterie ; et grands lacs et villégiature.

Cinq paysages d’intérêt se trouvant ainsi en territoire municipalisé et correspondant d’une part aux thématiques et d’autres parts aux éléments définissant un paysage culturel patrimonial selon la Loi sur le patrimoine culturel (LPC) ont été identifiés. La sélection et la division du territoire en unités de paysages ont par la suite été réalisées à l’aide d’un cadre d’analyse et validées en collaboration avec la MRC d’Antoine-Labelle. À la suite de cet exercice, un dossier comprenant un historique, les caractéristiques remarquables du paysage ainsi qu’une évaluation de sa valeur patrimoniale a été rédigé pour chacune des unités de paysages retenues. Enfin, pour chacun des paysages documentés, des recommandations ont été formulées en vue de la protection et de la mise en valeur de ces paysages exceptionnels.

En fin de compte, l’étude de caractérisation et d’évaluation a permis de réunir sous forme de dossier l’information nécessaire afin d’appuyer la MRC dans l’amorce d’une démarche de reconnaissance de ses paysages culturels patrimoniaux en vertu de la LPC.

Comparaison de l'état actuel avec une carte ancienne provenant de la BAnQ, Fonds ministère des Terres et Forêts, Plan de Kiamika, comté d’Ottawa. Plan indiquant les divisions des rangs du chemin Chapleau et d’une partie des rangs VI, VII et VII. / Narcisse-C. Mathieu, 11 juin 1891.